7 pistes pour aménager une ville en toute sécurité

marquages au sol

Dans les pays en développement, l’urbanisation est grandissante. L’aménagement du territoire devient ainsi une nécessité. Il est important qu’une ville propose à ses habitants et aux visiteurs un espace convivial et agréable. L’aménagement urbain pourrait être réalisé de différentes manières : installation d’équipements (dispositifs sportifs, aires de jeux, jardinière de ville…), réduction de la pollution, végétalisation… Découvrez quelques pistes pour aménager une ville afin de combler les besoins des usagers.

Bien penser les marquages au sol

La peinture routière constitue aussi un élément essentiel pour embellir une ville. Les fabricants sur virages.com commercialisent une large gamme de peinture et prête à l’emploi.

Sur les voies publiques, les éléments peints servent à délivrer des informations à tous les usagers de la route. Pour les peintures routières, les couleurs qui sont autorisées sont : le vert (pistes cyclables), le rouge (damiers), le blanc (passage piéton), le jaune (interdiction de stationnement), le bleu (limite de stationnement).

Bien choisir les équipements pour l’aménagement

L’esthétique, les infrastructures publiques, les espaces sont souvent négligés lorsqu’il s’agit de l’aménagement urbain. Pourtant, le mobilier rend une ville belle et pratique tout en montrant son caractère dynamique. De plus, il donne une identité à l’espace.

Le manque de structures adéquates représente un grand obstacle pour réussir l’aménagement urbain. Installées dans les squares, les jardins, les trottoirs, elles fournissent du confort aux piétons. Les fabricants sur https://www.infomobilite.fr/equipement-urbain-guide-en-ligne/ proposent actuellement différents modèles d’équipements publics. Pour assurer l’attractivité d’une municipalité, il faudra bien choisir le coloris, le design, les matériaux des dispositifs pour qu’ils s’adaptent à différents univers : naturel, historique, contemporain, patrimonial…

Installer du mobilier urbain

  • Aménager les parcs publics, les collectivités et les espaces urbains est essentiel. L’installation des équipements urbains dans ces lieux favorise le bien-être et le lien social des usagers. Ils devraient satisfaire les besoins du public : les bancs pour se reposer, les corbeilles pour la propreté, les jardinières pour le fleurissement… Ils participent ainsi au confort, à la sécurité, à la détente… Pour l’aménagement extérieur, voici quelques éléments à intégrer :
  • jeux pour enfants ;
  • banc public ;
  • table de pique-nique ;
  • corbeille de ville ;
  • cendrier ;
  • jardinière ;
  • range trottinettes ;
  • râtelier à vélo ;

Ces équipements doivent être accessible et par exemple être doté de places de parking signalées à l’aide d’une peinture routière.

Penser aux piétons

Les villes attrayantes attirent leurs habitants et les investisseurs. Pour être un lieu de convivialité, une ville doit avoir un aspect adapté aux besoins de la population. Son degré d’attractivité est élevé lorsque les résidents et les touristes s’y sentent bien.

La mise en place d’endroits favorables aux piétons et d’un équipement urbain permet d’encourager le bien vivre ensemble. Les centres culturels, les complexes sportifs et les centres de loisirs vont permettre aux citadins et aux visiteurs de se retrouver.

Des programmes et des équipements spécifiques assurant l’hygiène d’une agglomération doivent être étudiés. La plupart des résidents en ville donnent énormément de l’importance à la propreté des rues et de toute la cité.

Donner de l’importance au végétal

Le végétal assure le bien-être d’une ville. Les citadins ont en besoin pour se ressourcer. D’ailleurs, les espaces végétalisés et les espaces naturels sont incontournables à un aménagement urbain. Considérés comme une source de bonheur, les espaces verts sont très appréciés en milieu urbain.

Il est possible de verdir une ville avec différents moyens : jardins communs, jardins de trottoirs, potagers, toits ou murs végétalisés, potelets ou pots de fleurs, jardinières, installation d’une pergola végétalisée, mise en place d’une fontaine…

Réduire l’empreinte écologique

Une ville durable est habituellement une ville écologique. L’aménagement urbain doit prendre en compte l’environnement. Les problèmes liés aux transports figurent parmi les préoccupations environnementales les plus sensibles. La circulation automobile est une véritable source de pollution : émission de gaz à effet de serre, embouteillage, bruits… Des mesures doivent être prises : réduire le monopole de la voiture en transport, limiter autant que possible l’usage de la voiture, utiliser les transports publics pour les déplacements de courte distance, recourir à des modes de transport individuels (vélo, marche, trottinette…).

Mettre en place des éco-quartiers permet de réduire la consommation énergétique d’un bâtiment. Ils peuvent utiliser l’énergie solaire comme source d’alimentation. Il convient par ailleurs de réduire la consommation d’eau, d’utiliser l’énergie solaire, d’encourager la biodiversité, de limiter considérablement la production de déchets et de faire un tri sélectif.

Les projets pour limiter l’empreinte écologique doivent adopter des stratégies à un taux d’émission faible tout en tenant en compte du changement climatique.

Prévoir des expansions

Il est toujours indispensable de prévoir quelques projets d’expansion et de densification dans une ville. Ils permettent de répondre aux prévisions de croissance. Les projets d’expansion doivent aboutir au réaménagement de certaines zones, à l’aménagement des friches, à la densification des banlieues, à l’aménagement du transport en commun, à l’implantation de nouvelles zones destinées à une densité plus élevée, aux transformations de bâtiments… Pour permettre un développement urbain, il doit y avoir plus de terrains et de structures spatiales disponibles.


Sécuriser une rue ou une voie : quand est-ce nécessaire ?
Les critères pour choisir sa borne de recharge électrique