Guide d’achat de vélo électrique

vélo électrique

Certains véhicules s’étonnent en voyant des vélos à grande vitesse, alors que ce sont des professionnels. Ce qu’ils ne savent peut-être pas, c’est que ce sont des vélos à assistance électronique ou VAE. Ces types de vélos portent un véritable changement dans le monde des deux-roues non motorisés. C’est la fin pour les poussées dans les montées, pour les excès de sueur. Les VAE existent sous différents modèles comme les vélos à course, les VTT, etc., l’autonomie des batteries de ces vélos est assez suffisante pour se déplacer dans les zones urbaines. Il est tout de même important de bien choisir avant d’acheter un VAE.

Acheter un vélo électrique en fonction des besoins.

Il existe deux types de VAE à savoir le VAE simple et le VAE rapide. Il est important d’identifier vos besoins avant de choisir le type de vélo qui vous convient. Pour voir plus, cliquez ici.
La conduite des vélos électriques simples ne nécessite pas de permis ni d’assurance ni de plaque d’immatriculation ni le port de casque. Sa conduite ne requiert pas de condition d’âge ; pour la sécurité, l’assistance peut s’arrêter quand le conducteur atteint les 25 km/h et la puissance du moteur électrique ne dépasse pas les 250 Watts. Ce type de vélo n’active le moteur que quand le cycliste pédale. L’assistance ne s’active pas quand il n’y a pas d’activité sur la pédale. Pour encore plus de sécurité (pour les enfants), il est possible d’installer un dispositif d’aide au démarrage pour que le VAE ne puisse pas excéder les 6 km/h. Il est autorisé d’accrocher une remorque sur le VAE simple.

Le VAE rapide possède un moteur atteignant les 500 Watts, qui lui permet d’excéder les 25 km/h (jusqu’à une vitesse de 45 km/h). De ce fait, il n’est pas considéré comme un bike, mais plutôt un cyclomoteur ; ce type de VAE est réservé aux personnes âgées de plus de 16 ans (port de casque homologué obligatoire pour tout le monde). Le VAE rapide doit être couvert par une assurance et être immatriculé. Le conducteur doit posséder un permis de conduite de cyclomoteur (AM) ou de voiture (B). Le remorquage ou l’installation d’un siège enfant est interdit pour ce type de VAE. Ce type de vélo électrique n’est pas autorisé à être conduit sur des pistes cyclables.

Comment choisir le meilleur vélo électrique à acheter ?

Il est important de savoir choisir le vélo idéal chez le bike shop après avoir identifié vos besoins. Pour choisir le meilleur VAE, vous devez vérifier les équipements qui y sont installés, à commencer par la vérification des freins avant et arrière ; en effet, les freins doivent être puissants, car il se trouve que les VAE sont un peu lourds. Le système de freinage le plus adéquat est le frein à disque ; au minimum, choisissez les systèmes de freinage hydrauliques sur la jante (V-brakes). Pour les pneus, le mieux c’est de choisir le bike qui possède des pneus assez larges que les pneus moyens, vous pouvez également choisir les pneus qui sont spécialement conçus pour les VAE. Les meilleurs pneus offrent le confort et la sécurité pendant la conduite (vu que le poids du vélo électrique est assez lourd et qu’il roule plus vite).

Les suspensions sont également importantes, qu’il soit à la roue arrière, à la tige de selle ou au niveau de la fourche. La suspension est plus que nécessaire pour garantir la stabilité et le confort même sur les routes un peu désagréables. Ces quelques critères sont les plus importants à poser avant d’acheter vélo électrique.

Quels sont les meilleurs atouts qui portent sur l’achat d’un vélo électrique ?

Les atouts de l’achat vélo sont nombreux. Vous pouvez effectuer de longues distances sans avoir à prendre des pauses. En effet, grâce à l’assistance, vous pourrez pédaler sans trop d’effort, sans avoir à transpirer. Vous pourrez monter les côtes sans trop d’effort, et si vous avez des enfants, vous avez la possibilité de les transporter dans un vélo cargo sans problème.

Pour les seniors, vous avez la possibilité de continuer de faire du vélo sans souffrir, sans affecter votre articulation. C’est également idéal pour les personnes qui ont des problèmes de santé (le diabète, le cancer, les maladies cardiaques, les maladies des articulations, etc.). 

Les astuces à savoir pour avoir un vélo électrique fonctionnel.

Pour pouvoir rouler en toute sérénité, vous devez toujours garder un œil sur la charge de la batterie. En effet, une fois déchargée, vous serez contrainte de pédaler et c’est beaucoup plus pénible que de pédaler un vélo normal (le poids d’un VAE est assez important. Vous devez également ôter la batterie avant de laisser votre vélo dehors. Les voleurs ne sont jamais loin vu qu’une batterie coûte assez cher. Vous pouvez également installer un antivol sur votre bike ; mais le mieux, c’est de le placer à l’abri des convoitises.
Au lavage, pensez à détacher la batterie et les composants électriques pour éviter le court-circuit.