Quels sont les métiers de la logistique ?

Avec l’émergence et l’évolution accrue du secteur du transport, le domaine de la logistique est également en plein essor. Pour un projet professionnel, c’est l’idéal pour s’y orienter, car il propose de nombreux débouchés variés. Quels sont ces différents métiers ? 

Quels sont les métiers de la logistique ? 

Dans la logistique, il existe différents secteurs d’activité comme l’affréteur qui joue le rôle de médiateur lors de l’exportation d’une marchandise, l’agent de service qui est subordonné par le chef magasinier, l’agent d’exploitation qui est chargé d’expédier les marchandises aux propriétaires, l’agent de bascule qui prend en charge les demandes des fournisseurs et des clients, l’agent de quai qui a la charge d’assurer la réception et la mise en stockage des marchandises, l’approvisionneur ou le gestionnaire de stocks, l’assistant d’exploitation logistique qui assure la mise en livraison des marchandises à son propriétaire, l’assistant logistique qui a assuré la gestion des flux de marchandises, le cariste pour la gestion du stock des marchandises, le chef de projet logistique pour la mécanisation et l’organisation des horaires de travail et le chef de quai logistique, etc. À la lumière de ces différentes responsabilités, le métier dans le domaine de la logistique est très vaste, car il y en a encore d’autres. Les métiers de la logistique peuvent être aussi le responsable de dossier qui assure la communication avec les clients, la mise en place des contrats et intervient dans toute négociation pouvant avoir lieu. Le qualiticien occupe les tâches administratives et opérationnelles et assure la productivité en entrepôt. Le directeur de site logistique voit sa fonction dans les ressources humaines et assure la disponibilité des marchandises… 

Exercice du métier de la logistique : quelles sont les conditions ? 

L’exercice des métiers de la logistique demande une bonne organisation, car le personnel sera chargé d’organiser le transport des marchandises en ce qui concerne la production et la mise à distribution. Par ailleurs, il faut aussi avoir une bonne connaissance en informatique. En effet, il faut être la digitale native, car la gestion des flux des colis fait partie des tâches de la logistique. En outre, avoir une maîtrise de la langue anglaise est indispensable, car il sera amené à communiquer avec divers clients internationaux. Elle touche aussi le transport international. En effet, l’anglais est la langue la plus utilisée dans le secteur de la logistique internationale. Outre la disposition du baccalauréat, les personnes qui souhaitent accéder à la logistique doivent avoir un BTS en matière de transport et de logistique au minimum. Il en est de même pour le DUT en matière de gestion logistique et transport et en matière de qualité ainsi qu’ elle BUT en logistique industrielle et organisation.  On peut se former auprès des centres qui dispensent des bacheliers logistiques. Pour les personnes titulaires de master II ou du doctorat, elles peuvent se former dans  le domaine du master en logistique ou se spécialiser dans le master logistique. 

En quoi consiste le métier de la logistique ? 

Le métier de la logistique et le transport ne sont pas les mêmes. Le premier prend juste une petite partie du second. En effet, la logistique est plutôt axée sur l’organisation de ce dernier. Les points communs qui les lient, c’est surtout au niveau de la livraison et de la production des marchandises. En outre, en cas de crise, la logistique n’en est pas impactée. Le métier de la logistique et celui du transport sont interdépendants. Actuellement, le secteur de la logistique emploie environ 800000 personnes. Il ne cesse de s’accroître. La logistique intéresse de nombreuses entreprises, petites ou moyennes… En effet, elle est indissociable à leurs activités, car c’est la pierre angulaire du développement de leur activité. C’est un indicateur de performance de leur activité et de leur service. La gestion de la logistique concerne à la fois l’approvisionnement des marchandises comme la livraison, l’entreposage de celles-ci, leur stockage, la manutention et le transport des marchandises.